Élimination des voiles – Partie 1 Tâches sur les tamis ; identification et élimination | Guide de préparation

L'utilisation de tamis sales et tâchés peut conduire à des impressions de faible qualité et à une rupture coûteuse du stencil. Ce guide de préparation fournit les conseils essentiels pour choisir le meilleur système d'élimination des voiles pour enlever les tâches des tamis et les images fantôme.

Importance de l'élimination des voiles :

La plupart des images fantômes sont composées de résidus microscopiques laissés sur la maille après le tirage précédent. Ces résidus empêchent non seulement le stencil d'adhérer correctement, mais ils peuvent avoir une influence sur l'écoulement de l'encre à travers le maillage pour former une image « fantôme » dans l'impression. Par conséquent, il est très important que ces résidus soient éliminés du maillage pendant le processus de nettoyage.

Mieux vaut prévenir que guérir                                       

Avant de détailler l'élimination des voiles, il est intéressant de préciser que des mesures simples peuvent être prises pour réduire, et même éliminer, la formation de voiles et de tâches sur le tamis. Une exposition correcte des tamis, leur nettoyage dés que possible après l'impression et l'utilisation du bon nettoyage de tamis peuvent minimiser et même éliminer la nécessité d'avoir un procédé supplémentaire d'élimination des voiles, permettant ainsi de faire des économies de temps et d'argent.

Identifier le type de tâche

Les images fantômes proviennent généralement d'un ou de plusieurs de ces éléments : acétate fondu (« tamis bloqués ») ou Diazo du stencil, encre qui a séché, tâches d'encre des fibres du maillage ou même abrasion mécanique du maillage lui-même. La connaissance des causes principales de la tâche vous aidera ensuite à choisir le produit d'élimination du voile idéal pour le nettoyer.


Astuce : Un guide simple - si la tâche est similaire à l'impression, elle provient de l'encre et si c'est un négatif de l'impression, elle provient du stencil.

Tâches de stencil

Il existe deux types de tâches de stencil:

Tâches de Diazo - Les sensibilisateurs de Diazo sont des colorants chimiques et sont par conséquent très efficaces pour teinter un maillage polyester. La tâche jaune/marron laissée par la Diazo peut être facilement éliminée en utilisant un produit pour enlever les voiles légèrement caustique, tel que le CPS Haze Remover HV. Si la tâche de Diazo est très marquée, c'est généralement une indication que le stencil a été sous-exposé.


Tâches d'acétate fondu - Elles sont facilement reconnaissables à un résidu légèrement coloré et translucide laissé sur le tamis où le stencil était présent. Ces tâches peuvent être éliminées en utilisant un produit éliminant les voiles légèrement caustique tel que le CPS Haze Remover HV activé avec le nettoyant de tamis CPS Activator G / CPS Screen Wash A6.

Astuce : Il est plus facile d'éliminer les tâches de stencil immédiatement après avoir décapé le stencil alors que le tamis est encore mouillé. Si vous laissez les tâches sécher complètement, l'acétate durcit et devient plus difficile à enlever. Utilisez le pistolet à haute pression sur les deux faces du tamis pour avoir un meilleur effet.

Tâches d'encre

Il existe cinq types principaux de tâches d'encre :

Encre séchée - Si L'encre a séché dans le maillage après l'impression, elle est très facile à voir. La plupart des encres peuvent être dissoutes à nouveau à l'aide d'un solvant de nettoyage puissant, tel que CPS Ink Cleaner, ce qui permet de les éliminer facilement. Les tâches tenaces peuvent nécessiter l'utilisation d'un solvant plus agressif et d'un mélange faiblement caustique, tel que CPS Quick Haze.

Astuce : L'application d'un « gel anti-tâches » sur le tamis immédiatement après l'impression peut faciliter grandement le nettoyage.

Encre durcie - Les encres bicomposants catalysées sont réputées être difficiles à enlever, car elles sont formulées pour être très résistantes une fois durcies. Vous aurez à utilisez un dissolvant de voile aggressif très caustique, tel que Autohaze, pour avoir une chance de les désagréger. Plus les encres catalysées ont eu de temps de réagir, plus elles sont difficiles à enlever.

Encres UV - Les tamis qui ont été utilisés pour imprimer des encres UV ne doivent pas être laissés à la lumière blanche car ils durcissent rapidement et deviennent plus difficiles à enlever. Elles nécessitent un dissolvant de voile hautement caustique, tel que CPS Haze Hunter pour les enlever. Par conséquent, il est préférable de stocker ces tamis sous un éclairage inactinique jaune.

Imprégnation des fibres du maillage par de l'encre- Certaines encres colorent les fils de polyester pendant l'impression. Si cela se produit, la tâche ne peut être enlevée qu'avec un dissolvant de voile extrêmement caustique, tel que CPS Fast Acting Haze Remover. Bien que ce type de tâche ne réduise pas le diamètre d'ouverture du maillage, il peut causer des problèmes pendant l'exposition ultérieure de stencils en raison de l'absorption différentielle de la lumière UV.

Abrasion mécanique des fibres du maillage - Bien que que ce ne soit pas vraiment une coloration du maillage, ces images fantômes sont assez rares et sont généralement causées par une impression de longues séries avec une encre abrasive. Par exemple, les encres céramiques contiennent une fritte de verre qui provoque une abrasion microscopique du maillage alors qu'elle s'écoule sur l'image. Si le tamis est alors réutilisé pour imprimer une encre sensitive, par exemple une encre transparente, alors l'image précédente peut apparaître sur l'impression comme un fantôme. Les produits éliminant les voiles n'auront aucun effet sur ce type de tâche et il est préférable de jeter le maillage après l'impression.

Manipulation sûre :

Les produits éliminant les voiles sont des produits chimiques puissants et doivent être manipulés avec précautions. Lisez toujours la fiche de données de sécurité avant utilisation et portez des équipements de protection individuelle (EPI) lorsque vous les utiliser. Il est très important de toujours éliminer par rinçage le produit éliminant les voiles avec un jet à basse pression avant d'utiliser le pistolet haute pression, sinon vous atomiserez le produit chimique et vous exposerez l'opérateur à ce brouillard. Saviez-vous que les terres caustiques présentes sur les tamis déjà nettoyés, lorsqu'elles sont atomisées, produisent des picots lors de l'utilisation ultérieure ?

Tous les produits caustiques réagissent avec l'aluminium, alors faites attention lorsque vous appliquez les produits éliminant les voiles de faible viscosité sur des cadres en aluminium. Ils ne doivent pas être laissés dans le collecteur de revêtement en aluminium pendant la nuit.

Astuce : Un pistolet à haute pression doit faire partie des éléments essentiels d'un équipement de fabrication de tamis car il permet de faire des économies en temps, argent et matériaux lors du nettoyage des tamis. Un pistolet industriel à haute pression de bonne qualité produisant au moins un jet de 75 bar permet de nettoyer des tamis plus rapidement et dure plus longtemps que les alternatives les moins chères.


Résumé :

Il est toujours préférable d'avoir une approche proactive concernant le nettoyage des tamis pour s'assurer que chaque tamis est nettoyé efficacement avant d'être réutilisé. La connaissance du type de tâches et de la meilleure façon de les traiter vous aidera à les éliminer le plus rapide et plus efficacement possible.

Il ne faut pas ignorer la présence d'image fantôme sur votre tamis car cette tâche risque de vous causer des problèmes lors d'une utilisation ultérieure du tamis, ce qui vous coûtera du temps et de l'argent.

Belgium

CONTACT YOUR LOCAL DEALER:

  • Mekascreen BVBA
  • D'Helst 27
  • B 9280 Lebbeke
  • Belgium
France

CONTACT YOUR LOCAL DEALER:

  • Polymesh
  • 2, rue de la tourelle
  • 78730 Rochefort en Yvelines
  • France

CONTACT A CPS TECHNICAL EXPERT


Name: William Shorter

Mobile Number: +44 7831 109181

Email: william.shorter@macdermid.com